Vous êtes ici
Accueil > Événements > Trio jazz au Strapontin*, bar tourangeau

Trio jazz au Strapontin*, bar tourangeau

Trio jazz annoncé dans le PROG! (de Tours+) pour le 7 novembre à 21h; je me pointe à 21H25 (marre de m’faire avoir par le fameux quart d’heure tourangeau!). Là, je n’y étais pas du tout… en fait, ça débutait à 20h30.

Bref, je les entends jouer 5 minutes; ça envoie!

Puis là, pause! Les musicos se lèvent et sortent, tranquilles. Je demande au pianiste si c’est la pause clope; il me répond, tel un musicien syndiqué, qu’ils font une pause de 30 minutes et qu’ils referont ensuite un set d’une heure. Etant en bonne compagnie, je reste pour la suite.

Le set reprend, sympa. Je reconnais plus ou moins un ou deux standards. Ça sonne pas mal. Ya des bons moments, l’endroit est agréable, c’est ambiancé, avec les murs rouges et le plafond noir. Ce café est constitué d’une enfilade de trois salles, qui communiquent largement, certes, mais la salle centrale, dans laquelle les musiciens se produisent, est la plus étroite. La musique continue; les musiciens s’appliquent à déconstruire les thèmes tant et si bien qu’ils semblent s’y perdre un peu.

Je suis surprise par ce trio qui m’était apparu très pro au premier coup d’œil et qui, finalement, me laisse une impression brouillonne. En fait, ce trio sans nom n’est-il pas un peu improvisé? Les flyers de la soirée sont à disposition sur une petite table à l’entrée. Les protagonistes sont Cédric Piromalli au piano, Giovanni Colletti, à la contrebasse et Patrick Filleul, à la batterie. Patrick Filleul est aussi à l’organisation. Il joue aussi dans les concerts annoncés pour les deux lundis suivants. En allant sur sa page Facebook, je comprends qu’il invite régulièrement des musiciens pour des sessions qu’il partage avec eux.

Cela explique ce que j’ai perçu : une sorte de bœuf exécuté par des jazzmen qui n’en sont plus à leurs débuts. C’est donc à prendre comme tel et, avouons-le, pouvoir écouter des musiciens bien vivants au prix de simples consos, c’est un moment sympa à rééditer.

*Le Strapontin : 23, rue de Chateauneuf, 37000 Tours

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top