Vous êtes ici
Accueil > politique > TGM : très grosse marrade…

TGM : très grosse marrade…

Après la marche de l’empereur, le dandinement des “inoxidables”

    Trève d’acharnement sur les pauvrets dont l’inoxabilité dit assez comment « En marche » entend faire selon les allégations de son maitre avant d.ieu, j’ai nommé Macron, dit l’incontournable chez Closer, de la politique autrement. L’alliance est nouvelle, mais comme en cuisine, si l’intitulé du plat est inédit, la cuisine et les ingrédients ne le sont guère, sans parler de l’arrière-cuisine qui pue. Que pourront donc proposer ces trois thuriféraires de l’ultra-centre ? Ne vous le demandez pas trop longtemps : rien qui puissent être mis en œuvre puisque par définition, la longévité politique de ces deux nouveaux “alliés-soutins-fans-obligés” plaident pour cette analyse, ils ne partagent que le désir de faire briller leurs étoiles personnelles et respectives, quitte à éteindre tous nos espoirs légitimes en les noyant dans cette dialectique vide de sens dont Emmanuel Macron s’est fait une curieuse spécialité en dé-marchant la « manif pour tous » pour mieux assommer les harkis et les pieds-noirs et leurs descendants trois jours plus tard (???).

« Le chemin se fait en marchant » écrit Antonio Machado (in Proverbes et chansons, XXIX) mais le poète ne précise pas s’il s’agit du chemin qui route ou qui « dé-route ».

Las, nos trois compères semblent avoir choisis la seconde option, en pleine conscience !

P.S. : Il se murmure qu’un projet très péchu – très “french tech” en somme, consistant à remettre “En marche” le “Modem” grâce à la biomasse du marais nantais mobiliserait toute l’énergie du trio… on souhaite donc bonne chance à nos candidats de ce “fablab” démocrate remplaçant le concours Lépine.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Top