Vous êtes ici
Accueil > Idées > Amis entrepreneurs : faisons nos comptes selon Saint Macron…

Amis entrepreneurs : faisons nos comptes selon Saint Macron…

L’introuvable « Neutralité du Net »

   En revanche n’est évoquée nulle part la nécessaire « Neutralité du net » sans laquelle l’égalité des chances instituée au niveau de l’école – quand elle le sera pour de bon, restera lettre morte pour les professionnels du numérique, c’est-à-dire à terme 42 % des emplois (avant révision de la prévision du cabinet Roland Berger), que ces derniers bénéficient ou pas du fameux fibrage déjà largement engagé et financé, serpent de mer solutionniste qui en rappelle un autre : celui du « plan câble » dont a si bien su tirer parti Patrick Drahi autre indéfectible soutien des « marcheurs ».
 

 et du logiciel libre…

   L’absence de conditions spécifiques proposées aux créateurs et aux utilisateurs du logiciel libre représente une double perte de chance, comme on en dit en médecine, d’une part pour sauver le soldat « emploi » (qui poireaute à l’avant poste du « désert des tartares ») et d’autre pour rééquilibrer les partenariats franco-est-européens dans ce domaine stratégique pour l’industrie et le commerce « intermédié ». Il est à noter que le soutien au logiciel libre entrainerait « mécaniquement » (les technocrates qui n’ont jamais vu de près un clef à mi-mollette – sauf les énarques hollandais – adore cet adverbe très « brick and mortar ») la création de 300 000 emplois en trois ans. Devrons-nous nous en passer ?

Laisser un commentaire

Top